Les adolescents de San Francisco ont deux fois plus de risques de fumer depuis l’interdiction de la vape aromatisée

Il avait chuté à 4,2 % en 2017. Le tabagisme des lycéens de San Francisco est remonté à 6,2 % en 2019. Tandis que le tabagisme chez les lycéens des autres districts californiens a poursuivi sa chute à 2,8 %. La seule différence entre San Francisco et les autres districts est l’interdiction de vente du vapotage avec arôme décrété en 2019 dans la ville du Golden Gate. Alors que les tendances étaient similaires avant l’interdiction, les adolescents de San Francisco ont désormais plus du double de risques de fumer que les autres adolescents californiens.

« Compte tenu du fardeau sanitaire du tabagisme en regard du vapotage, une interdiction des arômes de vapotage qui provoque une hausse du tabagisme peut s’avérer nocive », Pr. Abigail Friedman, Yale.

Publiés en ligne dans JAMA Pediatrics, ces résultats sont issus de l’analyse statistique de la Pr Abigail Friedman, de Yale, des données sur plus de 100 000 lycéens californiens récoltées par le suivi biennal de la Youth Risk Behavior Surveillance System (YRBSS). La récente modification du questionnaire de l’YRBSS concernant le vapotage, amalgamant désormais vapotage de nicotine, sans nicotine et avec cannabinoïdes, rend inutilisables les données sur ce sujet. « Le vapotage récent n’a pas été pris en compte en raison de la confusion probable », précise l’auteure. 

Une confirmation

Chroniquée à sa sortie par Vapolitique, une enquête précédente avec un échantillon restreint, publiée dans Addictive Behaviour Report, avait indiqué une forte hausse du tabagisme des jeunes adultes de 18 à 25 ans de San Francisco suite à l’interdiction du vapotage avec arômes. Les hausses relatives de plus de 30 % de fumeurs supplémentaires de l’enquête de Yong Yang et al. sur les jeunes adultes et des données du suivi YRBSS analysées par Abigail Friedman indiquent des impacts d’ampleur très proches. 

Reference:

Friedman AS. A Difference-in-Differences Analysis of Youth Smoking and a Ban on Sales of Flavored Tobacco Products in San Francisco, California. JAMA Pediatr. Published online May 24, 2021. doi:10.1001/jamapediatrics.2021.0922. https://jamanetwork.com/journals/jamapediatrics/fullarticle/2780248

Yang Y, Lindblom EN, Salloum RG, Ward KD. The impact of a comprehensive tobacco product flavor ban in San Francisco among young adults. Addict Behav Rep. 2020;11:100273. Published 2020 Apr 1. doi:10.1016/j.abrep.2020.100273 https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7186365/

from Vapolitique https://ift.tt/34f7RBp
via IFTTT

Un commentaire sur “Les adolescents de San Francisco ont deux fois plus de risques de fumer depuis l’interdiction de la vape aromatisée

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.