Vape et grossesse: une étude sérieuse confirme les données rassurantes, une autre indique l’importance d’arrêter de fumer tôt

Deux études sont parues récemment au sujet du vapotage durant la grossesse. Toutes deux ont évalué des indicateurs clefs du poids du bébé à la naissance et de la proportion de naissances prématurées. Dans la première étude anglaise, poids à la naissance des nourrissons et durée de gestation sont en moyenne identiques entre les mères … Lire la suite Vape et grossesse: une étude sérieuse confirme les données rassurantes, une autre indique l’importance d’arrêter de fumer tôt

Vape et/ou substituts : un essai pilote encourageant pour l’arrêt tabagique des défavorisés en France

Centrer l’approche de l’arrêt tabagique sur la préférence des concernés. L’étude-pilote STOP, pour Sevrage Tabagique à l’aide d’Outils dédiés selon la Préférence, est en l’état une petite étude préliminaire portant sur une tentative d’arrêter de fumer de 49 personnes en situation défavorisée. Effectuée entre juin 2018 et juillet 2019, l’étude pilote, conçue par des chercheuses de … Lire la suite Vape et/ou substituts : un essai pilote encourageant pour l’arrêt tabagique des défavorisés en France

L’UE veut-elle s’opposer à la dérive toxique de l’OMS lors de la COP9 anti-tabac ?

La COP9 anti-tabac de l’OMS est à l’ordre du jour du Conseil européen ce 29 juin. Son groupe de travail sur la santé publique se réunit en visioconférence, avec la Commission européenne, pour notamment préparer sa participation à la convention de l’OMS en novembre prochain. Initialement, la COP9 devait se tenir à la Haye en novembre … Lire la suite L’UE veut-elle s’opposer à la dérive toxique de l’OMS lors de la COP9 anti-tabac ?

Une méta-analyse sur la vape et les ados décortique la nullité des études sur « l’effet passerelle »

De quoi s'arracher les cheveux. L’extrême majorité des études sur le lien entre vapotage et le risque d'un tabagisme ultérieur chez les adolescents est de qualité exécrable. « Les preuves actuelles de l’ampleur de l’effet de passerelle ne sont pas concluantes », résument sobrement les chercheurs de l’Université du Queensland (Australie). Leur méta-analyse a été publiée dans … Lire la suite Une méta-analyse sur la vape et les ados décortique la nullité des études sur « l’effet passerelle »

Le Journal of Health Communication propose de traiter les vapoteurs de sous-hommes

Traiter les vapoteurs d'êtres inférieurs. Cette publication n’a rien d’un hasard. L’article est rédigé par Ma Rong, de l’Université d’Indianapolis, et Ma Zexin, de l’Université du Michigan. Les deux universitaires américaines travaillent aux départements de science de la communication et journalisme de leurs institutions. Leur papier a été relu et corrigé par des pairs avant … Lire la suite Le Journal of Health Communication propose de traiter les vapoteurs de sous-hommes

The Slander Factory: la clause d’Omertà imposée aux journalistes payés par Bloomberg via l’Université de Bath (UK)

Le contrat entre Bloomberg et les journalistes d'Investigative Desk, noué via l'Université de Bath (UK), contient une clause interdisant aux bénéficiaires de citer la source de leur financement.

Consultation de l’UE pour des taxes sur la vape jusqu’au 22 juin : ma contribution

On peut y répondre jusqu'au 22 juin en quelques minutes. Pour la troisième fois, la Commission européenne a ouvert une consultation publique sur un projet de révision de la directive des taxes du tabac (TED) dans laquelle elle propose de taxer le vapotage. 

Les enfants de vapoteurs comprennent la réduction des risques

Près des deux tiers (64 %) des enfants de 10 à 11 ans au Pays de Galles perçoivent le vapotage comme aide pour arrêter de fumer. Cette part atteint 83,8 % chez les enfants de vapoteur. Cette perception est associée à une susceptibilité de près de moitié (43 %) moindre que ces enfants imaginent se mettre à fumer dans les deux ans qui suivent. Ces résultats proviennent d’une étude publiée en janvier 2020 dans l’International Journal of Environmental Research and Public Health (IJERPH). 

Les adolescents de San Francisco ont deux fois plus de risques de fumer depuis l’interdiction de la vape aromatisée

Il avait chuté à 4,2 % en 2017. Le tabagisme des lycéens de San Francisco est remonté à 6,2 % en 2019. Tandis que le tabagisme chez les lycéens des autres districts californiens a poursuivi sa chute à 2,8 %. La seule différence entre San Francisco et les autres districts est l’interdiction de vente du vapotage avec arôme … Lire la suite Les adolescents de San Francisco ont deux fois plus de risques de fumer depuis l’interdiction de la vape aromatisée